Napoleon & Empire

Le calendrier révolutionnaire

Un héritage éphémère de la Révolution Française

Durant tout le Consulat et jusqu'à fin 1805, les Français continuent à vivre, du moins officiellement, au rythme du calendrier de Philippe-François-Nazaire Fabre d'Eglantine. En effet ce système est abandonné le 22 fructidor an XIII (9 septembre 1805) par senatus-consulte impérial, faisant suite à un rapport de Pierre-Simon de Laplace, qui rétablit le calendrier grégorien à partir du 1er janvier 1806.

Il s'agit du plus emblématique exemple de nouvelle unité qui ne passera pas à la postérité, après 12 ans, 2 mois et 27 jours où il a rythmé la vie des citoyens français.

Convertisseur de date : calendrier révolutionnaire / grégorien

Le calendrier républicain
Le calendrier républicain
Agrandir

Pour convertir une date du calendrier révolutionnaire au calendrier républicain ou l'inverse, saisissez la date désirée, puis cliquez sur le bouton correspondant à votre demande.

Les dates acceptées vont du 15 vendémiaire an II (6 octobre 1793), jour de l'entrée en vigueur du calendrier républicain par décret de la Convention nationale, au 10 nivôse an XIV (31 décembre 1805), dernier jour où il fut en usage.

Date révolutionnaire
Date grégorienne

Suivez le site sur les réseaux sociaux
Partager la page sur les réseaux sociaux
Vous êtes ici : Accueil > La société française > Le calendrier révolutionnaire
Liens ] [ Accessibilité ] [ Mentions légales ]
Se libérer d'un jeu de cadres (frames) ] [ Les webmestres ]
Site conçu pour une résolution minimum de 1280 x 800 pixels. Dernière modification : 2017-01-13 20:54:49.
Copyright © 2008-2017 Lionel A. Bouchon email et Didier Grau
Hit-Parade

Site optimisé pour mobile Imprimer cette page
Haut de page