N & E
Napoléon & Empire

Grands dignitaires et ministres

Grands dignitaires

Les grands dignitaires de l'Empire ont été conçus sur le modèle des électeurs du Saint Empire romain germanique. Ils ont droit au titre d'Altesse Sérénissime et sont princes de l'Empire mais n'exercent en fait que des fonctions honorifiques. Ils viennent au troisième rang de la hiérarchie impériale, après l'Empereur (et l'Impératrice) et la famille impériale.

D'abord au nombre de six lors de la création des grandes dignités, en 1805, les grands dignitaires sont huit en 1807 puis neuf en 1809 et dix l'année suivante.

Ministres

Les ministres viennent au quatrième rang de la hiérarchie impériale, après l'Empereur et l'Impératrice, la famille impériale et les grands dignitaires.

Portraits des ministres du Consulat et de l'Empire    Parcourir le diaporama des portraits de ministres.

Ministère de la Police Générale

Ministère de l'Intérieur

Ministère des Relations extérieures

Ministère de la Guerre

  • 11 novembre 1799 - 2 avril 1800 : Alexandre Berthier
  • 2 avril 1800 - 8 octobre 1800 : Lazare-Nicolas Carnot
  • 8 octobre 1800 - 19 août 1807 : Alexandre Berthier
  • 19 août 1807 - 1er avril 1814 : Henri-Jacques-Guillaume Clarke
  • 20 mars 1815 - 22 juin 1815 : Louis-Nicolas Davout

Ministère de l'Administration de la Guerre

Ministère de la Marine

Ministère de la Justice

  • 11 novembre 1799 - 25 décembre 1799 : Jean-Jacques Régis de Cambacérès
  • 25 décembre 1799 - 14 septembre 1802 : André Joseph Abrial
  • 14 septembre 1802 - 20 novembre 1813 : Claude-Ambroise Régnier
  • 20 novembre 1813 - 1er avril 1814 : Mathieu-Louis Molé
  • 20 mars 1815 - 22 juin 1815 : Jean-Jacques Régis de Cambacérès

Ministère des Finances

Ministère du Trésor

Ministère des Cultes

Ministère du Commerce et des Manufactures

Secrétairerie d'État

  • 25 décembre 1799 - 17 avril 1811 : Hugues-Bernard Maret
  • 17 avril 1811 - 20 novembre 1813 : Pierre-Antoine-Noël Bruno Daru
  • 20 novembre 1813 - 1er avril 1814 : Hugues-Bernard Maret
  • 20 mars 1815 - 22 juin 1815 : Hugues-Bernard Maret

Ministres d'État

À côté des ministres titulaires d'un portefeuille, Napoléon nomme, à partir de 1807, des ministres d'État. Il s'agit là dans son esprit d'un titre destiné à honorer les plus éminents serviteurs de l'Empire. Cette dignité est viagère mais ceux qui la reçoivent restent, pour leur travail au moins, sous les ordres des ministres de plein exercice. Jusqu'en 1813, les ministres d'état ne participent pas au conseil des ministres. Ils sont en revanche admis au Conseil privé et, quoi que rarement, à des conseils extraordinaires de cabinet qui se tiennent début 1813 en vue de reformer la régence.

Quinze personnalités seront décorées de ce titre :

  • Michel Régnaud de Saint-Jean d'Angély (1807)
  • Jacques Defermon (1807)
  • Jean-Gérard Lacuée (1807)
  • Jean-Baptiste Treilhard (1808)
  • Emmanuel Crétet (1809)
  • Bernard-Germain de Lacépède (1809)
  • Joseph Fouché (1810)
  • Louis Otto (1813)
  • Jean-Baptiste de Nompère de Champagny (1813)
  • Claude-Ambroise Régnier (1813)
  • Antoine Boulay de la Meurthe (1815)
  • Félix Bigot de Préameneu (1815)
  • Jean-Antoine Chaptal (1815)
  • Pierre-Antoine-Noël Bruno Daru (1815)
  • Philippe-Antoine Merlin de Douai (1815)
Suivez le site sur les réseaux sociaux
Partager la page sur les réseaux sociaux
Imprimer cette page