N & E
Napoléon & Empire

Jean-Baptiste Collin de Sussy (1750-1826)

Comte de l'Empire

Blason de Jean-Baptiste Collin de Sussy (1750-1826)

Né le 1er janvier 1750 à Sainte-Menehould près de Châlons-sur-Marne, en Champagne, Jean-Baptiste Collin mène, avant le Consulat, une carrière assez terne dans les douanes.

Tout change avec le 18 Brumaire. Il est préfet de la Drôme en mars 1800, de la Seine-et-Marne un an plus tard, Directeur général des douanes en septembre 1801 et entre au conseil d'État en 1802 où il se spécialise dans les problèmes douaniers.

Fait comte en 1809, il prend le nom de sa terre de Sussy, en Seine-et-Marne.

Son rôle de premier plan dans la mise en place du blocus continental lui vaut le ministère des Manufactures et du Commerce, dont il devient le premier titulaire le 16 janvier 1812 et qu'il conserve jusqu'en avril 1814.

Premier président de la Cour des Comptes et pair durant les Cent-jours, il est d'abord privé de toute fonction par la seconde Restauration puis recouvre sa pairie, en 1819.

Il meurt à Paris le 7 juillet 1826, et repose dans la 35ème division du cimetière du Père-Lachaise .

Portrait en médaillon

"Jean-Baptiste Collin, comte de Sussy" par Henri-François Riesener (Paris 1767 - Paris 1828).
Vous êtes ici : Accueil > Personnages de l'Epopée > Liste des personnalités du Consulat et de l'Empire >