Napoleon & Empire

Jérôme Bonaparte (1784-1860)

Roi de Westphalie

Blason de Jérôme Bonaparte (1784-1860)

Jérôme Bonaparte voit le jour le 15 novembre 1784 à Ajaccio , dans la maison familiale , rue Malerba. Il est le benjamin de la fratrie de Napoléon.

Promis à l'état de marin par son frère, il épouse en 1803 Elizabeth Patterson, fille d'un riche négociant de Baltimore, rencontrée lors d'une escale à New-York. Mais Napoléon s'oppose à ce mariage, puis au débarquement sur le continent européen d'Elizabeth, pourtant enceinte. C'est donc en Angleterre que naît en 1805 Jerome Napoléon Bonaparte, fruit de leur union.

Napoléon 1er obtient l'annulation du mariage pour cause de minorité, fait de Jérôme un contre-amiral et le marie à la princesse Frédérique Catherine de Wurtemberg en août 1807  avant de lui donner un royaume de pacotille fabriqué tout spécialement : le royaume de Westphalie. Il s'y distingue par ses prodigalités.

Durant la campagne de 1809, Jérôme se révèle piêtre général et doit subir les remontrances de son aîné.

En Russie, il montre à nouveau la même incapacité qui lui vaut d'être subordonné au maréchal Louis-Nicolas Davout. Il ne peut le supporter et quitte l'armée.

Durant les Cent-Jours, il s'échappe de Trieste où il est installé avec son épouse sous surveillance autrichienne, rejoint son frère et se bat avec courage.

Après la chute définitive de Napoléon Ier, il s'installe d'abord chez son beau-père, puis auprès de sa mère à Rome et enfin à Florence.

Il rentre en France en 1847 et devient gouverneur des Invalides l'année suivante par la grâce de son neveu, le prince-président.

Il est fait maréchal de France en 1850, préside le sénat en 1851 et redevient prince impérial après le rétablissement de l'Empire (1852).

Il meurt au château de Vilgenis (aujourd'hui sur la commune de Massy, Seine-et-Oise), le 24 juin 1860.

*  *  *
La  tombe de Jérôme Bonaparte se trouve aux Invalides, dans une nef latérale au-dessus de la crypte où repose Napoléon.

*  *  *

Son nom est inscrit en haut de la 5e colonne (pilier Nord) de l'arc de triomphe de l'Étoile.

*  *  *

Franc-maçonnerie : Jérôme Bonaparte, initié le 20 février 1801 à la loge "Saint-Jean de la Paix" à Toulon, fut Protecteur de la maçonnerie dans son éphémère royaume de Westphalie.

Portrait en médaillon

"Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie", portrait sur porcelaine par Sophie Liénard (? - ? 1845).

Autres portraits

Jérôme Bonaparte (1784-1860)
Agrandir
"Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie", par Antoine-Jean Gros (Paris 1771 - Meudon 1835).
Jérôme Bonaparte (1784-1860)
Agrandir
"Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie", peint vers 1810 par François-Joseph Kinson (Bruges 1771 - Bruges 1839).
Jérôme Bonaparte (1784-1860)
Agrandir
"Le Prince Jérôme Bonaparte sous le Second-Empire". Photographie d'André Adolphe Eugène Disdéri (Paris 1819 - Gênes 1889).
Suivez le site sur les réseaux sociaux
Partager la page sur les réseaux sociaux
Vous êtes ici : Accueil > Personnages de l'Epopée > Liste des personnalités du Consulat et de l'Empire > Jérôme Bonaparte
Liens ] [ Accessibilité ] [ Mentions légales ]
Se libérer d'un jeu de cadres (frames) ] [ Les webmestres ]
Site conçu pour une résolution minimum de 1280 x 800 pixels. Dernière modification : 2017-01-13 20:15:17.
Copyright © 2008-2017 Lionel A. Bouchon email et Didier Grau
Hit-Parade

Site optimisé pour mobile Imprimer cette page
Haut de page