Napoleon & Empire

Marie-Joséphe-Rose de Tascher de la Pagerie (1763-1814)

Impératrice des Français de 1804 à 1809

Blason de Marie-Joséphe-Rose de Tascher de la Pagerie (1763-1814)

Marie-Josèphe-Rose de Tascher de La Pagerie naît le 23 juin 1763 aux Trois-Îlets, à la Martinique, fille de Joseph Gaspard de Tascher, seigneur de La Pagerie, et de Rose Claire des Vergers de Sannois.

Elle épouse à l'âge de seize ans le vicomte Alexandre François Marie de Beauharnais, officier de l'armée française. Le couple a deux enfants : Eugène (dont plusieurs descendants épouseront des monarques européens) et Hortense (qui épousera Louis Bonaparte et sera la mère de Napoléon III et du duc de Morny).

Le couple se sépare rapidement ; le vicomte est guillotiné en 1794 ; elle-même passe près de la décapitation...

Très en vue sous le Directoire, malgré une situation financière déplorable, elle devient la maîtresse de Paul Barras. Ce dernier, cherchant à s'en débarrasser, lui fait rencontrer un jeune officier qui semble promis à une belle carrière : Napoléon Bonaparte.

Joséphine (c'est ainsi que Napoléon aime à l'appeler) n'est ni amoureuse, ni persuadée des aptitudes du jeune homme, son cadet de six ans, à se faire une place dans les sphères du pouvoir. Elle l'épouse toutefois, civilement, le 9 mars 1796.

Sous le Directoire, la vie du couple est faite d'infidélités réciproques et itératives. Elle se stabilise sous le Consulat.

Couronnée impératrice par Napoléon lui-même lors du sacre le 2 décembre 1804 , elle ne lui donne toutefois pas l'héritier du trône qu'il attend. Le désir de l'Empereur de fonder une dynastie l'oblige à répudier son épouse, et le divorce est prononcé en 1809.

Elle se retire au Château de Malmaison  et se consacre à sa passion : la botanique.

Tandis que Napoléon est à l'île d'Elbe et que les armées alliées sont à Paris, elle est fière de montrer son jardin au tsar Alexandre Ier ; mais, vêtue trop légèrement, elle prend froid et est emportée par une pneumonie le 29 mai 1814.

Joséphine de Beauharnais repose en l'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Rueil-Malmaison 

*  *  *

Remerciements

La photo du château de Malmaison nous a été grâcieusement fournie par M. Cyril Maillet (voir son blog), et celle de la tombe de Joséphine par Mme Marie-Christine Pénin, du site Tombes et Sépultures.

Portrait en médaillon

"Joséphine de Beauharnais, Impératrice des Français", par Robert Jacques François Faust Lefèvre (Bayeux 1755 - Paris 1830).

Autres portraits

Marie-Joséphe-Rose de Tascher de la Pagerie (1763-1814)
Agrandir
"Joséphine de Beauharnais, Impératrice des Français", par Antoine-Jean Gros (Paris 1771 - Meudon 1835).
Marie-Joséphe-Rose de Tascher de la Pagerie (1763-1814)
Agrandir
"Joséphine de Beauharnais, Impératrice des Français", par Pierre-Paul Prud'hon (Cluny 1758 - Paris 1823).
Marie-Joséphe-Rose de Tascher de la Pagerie (1763-1814)
Agrandir
"L'impératrice Joséphine" en buste, par Firmin Massot (Genève 1766 - Genève 1849).
Marie-Joséphe-Rose de Tascher de la Pagerie (1763-1814)
Agrandir
"L'impératrice Joséphine" peinte en 1806 par François Pascal Simon Gérard (Rome 1770 - Paris 1837).
Marie-Joséphe-Rose de Tascher de la Pagerie (1763-1814)
Agrandir
"L'impératrice Joséphine". Portrait de 1807 par Andrea Appiani (Milan 1754 - Milan 1817).
Marie-Joséphe-Rose de Tascher de la Pagerie (1763-1814)
Agrandir
"Joséphine de Beauharnais, Impératrice des Français", peinte en 1807 par Pierre-Paul Prud'hon (Cluny 1758 - Paris 1823).
Suivez le site sur les réseaux sociaux
Partager la page sur les réseaux sociaux
Vous êtes ici : Accueil > Personnages de l'Epopée > Liste des personnalités du Consulat et de l'Empire > Joséphine de Beauharnais
Liens ] [ Accessibilité ] [ Mentions légales ]
Se libérer d'un jeu de cadres (frames) ] [ Les webmestres ]
Site conçu pour une résolution minimum de 1280 x 800 pixels. Dernière modification : 2017-01-13 20:15:17.
Copyright © 2008-2017 Lionel A. Bouchon email et Didier Grau
Hit-Parade

Site optimisé pour mobile Imprimer cette page
Haut de page