Napoleon & Empire

Amédée Emmanuel François Laharpe (1754-1796)

Blason de Amédée Emmanuel François Laharpe (1754-1796)

Né suisse le 17 octobre (ou le 27 septembre) 1754, au château des Uttins près de Rolle, en pays de Vaud, Amédée Emmanuel François Laharpe doit s'exiler après l'échec d'une conspiration visant à soustraire sa terre natale à la domination du canton de Berne. Condamné à mort, il se réfugie en France et s'engage dans un bataillon de volontaires (on est en 1791).

En 1793, il prend part au siège de Toulon où il gagne le grade de général et fait la connaissance de Napoléon Bonaparte.

Laharpe passe ensuite en Italie avec la division Masséna, devient général de division le 16 août 1795, et se distingue à Montenotte (12 avril 1796), première bataille de la campagne d'Italie, puis à Millesimo.

Il meurt le 10 mai 1796 à Codogno, tué par des soldats français qui tirent dans l'obscurité sur son escorte, la prenant pour une troupe ennemie.

*  *  *
Le nom de Laharpe est inscrit sur la 24e colonne (pilier Sud) de l'arc de triomphe de l'Étoile .

*  *  *

Devenu Premier Consul, Napoléon Bonaparte, qui tenait en grande estime ce « grenadier par le coeur comme par la taille », demanda à l'ambassadeur de France à Bâle de faire restituer aux enfants de Laharpe les biens confisqués après sa condamnation.

Portrait en médaillon

"Amédée Emmanuel François Laharpe", médaillon du XVIIIème siècle.
Suivez le site sur les réseaux sociaux
Partager la page sur les réseaux sociaux
Vous êtes ici : Accueil > Personnages de l'Epopée > Liste des personnalités du Consulat et de l'Empire > Amédée Emmanuel François Laharpe
Liens ] [ Accessibilité ] [ Mentions légales ]
Se libérer d'un jeu de cadres (frames) ] [ Les webmestres ]
Site conçu pour une résolution minimum de 1280 x 800 pixels. Dernière modification : 2017-01-13 20:15:17.
Copyright © 2008-2017 Lionel A. Bouchon email et Didier Grau
Hit-Parade

Site optimisé pour mobile Imprimer cette page
Haut de page