N & E
Napoléon & Empire

Marc-Antoine Bourdon de Vatry (1761-1828)

Blason de Marc-Antoine Bourdon de Vatry (1761-1828)

Marc-Antoine Bourdon de Vatry, né le 24 novembre 1761 à Saint-Maur-des-Fossés, fonctionnaire du ministère de la Marine en 1778, participe à la Guerre d'Indépendance américaine dans les rangs de l'armée française.

Durant la Révolution, il dirige l'administration générale des colonies de 1792 à 1797 avant d'être envoyé à Anvers.

Siéyès l'installe au ministère de la Marine en juillet 1799. Napoléon Bonaparte, après avoir pensé le maintenir à son poste, se heurte rapidement avec lui et obtient sa démission dix jours après être devenu Premier consul.

Préfet maritime au Havre en 1801, Marc-Antoine Bourdon de Vatry subit une nouvelle disgrâce pour avoir prédit le désastre de l'expédition de Saint-Domingue.

Il est rappelé un an plus tard et poursuit jusqu'à la fin de l'Empire une carrière de préfet, dans le Vaucluse (1802), le Maine-et-Loire (1805-1809) et à Gênes  (1809-1814).

La première Restauration le nomme directeur du personnel de la Marine et intendant des armées navales. La seconde le met à la retraite pour avoir accepté la préfecture de l'Isère durant les Cent-jours.

Il meurt à Paris le 22 avril 1828.

La tombe de Marc-Antoine Bourdon de Vatry se trouve à Paris, au cimetière du Père Lachaise, division 26.

Ecu=1

Portrait en médaillon

Aucun portrait de Marc-Antoine Bourdon de Vatry n'est disponible.
Vous êtes ici : Accueil > Personnages > Biographies >