N & E
Napoléon & Empire

De Bonaparte à Napoléon Ier

L'héritage de Napoléon.

L’actualité napoléonienne du mois de mai est naturellement dominée par la mort de l’Empereur, le 5, à 17 heures 49, en son exil de Sainte-Hélène.

Avec cet événement – cette nouvelle, selon un Talleyrand souvent mieux inspiré – l’épopée laissait place à la légende. Une légende qui reste bien vivante encore aujourd’hui, à la veille ou presque du bicentenaire de cette disparition.

Pourquoi cette résilience ? Comment les actes d’un homme mort depuis si longtemps peuvent-ils encore enthousiasmer et inspirer tant d’entre nous ? Peut-être parce que chaque génération voit surgir dans son actualité des thèmes en résonance avec la geste impériale.

Aujourd’hui, c’est l’Angleterre (puisque sur le sujet le Royaume-Uni ne semble plus mériter son nom) qui se montre à nouveau tentée par l’égoïsme national qui lui fut souvent reproché. C’est la crise européenne, qui nous rappelle que notre continent ne s’est jamais durablement uni depuis la fin de l’Empire Romain et qu’il fallut un Charlemagne ou un Napoléon pour lui donner un semblant de cohésion. Encore ces tentatives furent-elles violentes et éphémères.

En ce mois d’élections européennes, qui fut aussi celui de Lodi, d’Essling, de Lützen et de Bautzen (plus de 100 000 victimes en tout), peut-être serait-il bon qu’hommes politiques comme citoyens aient en tête les leçons de l’Histoire. Et qu’ils souviennent que rien de durable ne peut se faire ni sans l’autorité clairvoyante des dirigeants ni sans l’assentiment des peuples.

Bataille(s) du mois

10 mai 1796 : Bataille de Lodi

Après avoir renoncé à franchir l'Adda à Pizzighettone, trop bien défendue, puis un premier affrontement avec l'arrière-garde autrichienne aux environs de Zorlesco, Bonaparte découvre à Lodi le point faible qu'il cherche. Un pont[...]

30 mai 1796 : Bataille de Borghetto

Après la bataille de Lodi, le général Johann von Beaulieu fait retraite derrière le Mincio, une petite rivière qui coule du nord au sud entre le lac de Garde et Mantoue. Il renforce la garnison de la ville avec vingt de ses bataillons puis se met en mesure de défendre sa position derrière le cours d'eau[...]

21 et 22 mai 1809 : Bataille d'Essling

Afin d'obtenir au plus vite une victoire décisive, Napoléon décide de passer le Danube et d'attaquer l'armée autrichienne, positionnée à cinq kilomètres au nord-est de la capitale, près de Bisamberg. Persuadé qu'elle est sur le point de se retirer, il prévoit de se jeter sur sa ligne de retraite et n'envisage pas un instant la possibilité d'une contre-attaque. [...]

2 mai 1813 : Bataille de Lützen

Lors du retour de l'armée napoléonienne après le désastre de la campagne de Russie, Wittgenstein attaque une colonne avancée de Napoléon 1er, afin de reprendre la ville de Leipzig.

S'ensuit une journée de combats intenses[...]

20 et 21 mai 1813 : Bataille de Bautzen

Les troupes de Wittgenstein tiennent une solide position défensive sur la rive droite de la Sprée. Les collines ont été fortifiées mais le front, long de quinze kilomètres, comprend plusieurs marécages et étangs difficiles à défendre.

Le 20 mai, la Sprée est franchie par Oudinot à Singwitz[...]

Événements du jour

19 mai

1798

Appareillage pour l'Égypte.

1802

Adoption du projet de loi instituant la Légion d'honneur.

1804

Nomination de quatorze maréchaux d'Empire : Berthier, Murat, Moncey, Jourdan, Masséna, Augereau, Bernadotte, Soult, Brune, Lannes, Mortier, Ney, Davout, Bessières, et de quatre maréchaux-sénateurs : Kellermann, Lefebvre, Pérignon, Sérurier.

Parutions

Pauline Bonaparte. Leclerc. Borghese

Alain Pigeard, historien bien connu des passionnés d'histoire napoléonienne, nous raconte la vie de la soeur préférée de Napoléon, considérée en son temps comme la plus belle femme de Paris et qui sut rester fidèle à son frère dans le malheur.

Riviera française, les bâtisseurs (1773-1815)

Pierre Abou, diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de la Sorbonne, présente dans cet ouvrage les personnages et les faits qui se rapportent au premier rattachement du Comté de Nice à la France, entre 1793 et 1814.

";